Centre technique du Parc du Héron

Villeneuve d'Ascq

L’architecture du bâtiment est déterminée par le principe de maison passive. Les formes et volumes sont les plus compacts possibles pour limiter les surfaces déperditives.

Le bâtiment est ainsi de forme carrée avec une pente de toiture permettant d’offrir le plus possible de surface orientée au Sud. Les vitrages sont minimisés au nord, tout en permettant d’offrir un confort visuel optimisé à l’intérieur des bureaux situés au sud.

Les performances énergétiques élevées de ce bâtiment permettent de se dispenser d’un système de chauffage, les pertes énergétiques étant pratiquement nulles. Les besoins de chauffage pour couvrir les 20 % de pertes dues à la ventilation seront fournies par la chaleur du corps humain (100 Watts par personne en condition de travail), les apports solaires et les apports des appareils (ordinateurs principalement).

Les consommations sont également couvertes par une installation de panneaux solaires photovoltaïques connectée au réseau. Ces capteurs solaires produiront annuellement la même quantité d’électricité que celle consommée par le bâtiment. Le bilan énergétique du bâtiment sera positif, il produira autant, voir plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Maître d’ouvrage : Espace Naturel Lille Métropole (ENLM)

Montant des travaux : 640 000 € ht

Surface : 300 m2

Réalisation : 2012-2013

Groupement : Agence Houyez architecte et bureau d’étude hqe, Etr Ingénierie bureau d’ingénierie